Signal d’achat

les données des essais

Le fondamental de MPI (ex MAUREL PROM NIGERIA) met en exergue une décote importante, je ne vais pas revenir dessus. La configuration technique est à suivre de près :
Les cours sont délimités : - par une oblique haussière TCT qui soutient la valeur car elle joue le rôle de support - par une oblique baissière MT qui fait office de résistance Ces 2 obliques forment un triangle dont la sortie par le haut (au-dessus de l’oblique baissière MT) nous donnera un signal d’achat et devrait provoquer par la même occasion une accélération des cours. A suivre dans les prochains jours.
Résistances à dépasser (et à surveiller !)
: Je rappelle que les stratégies ci-dessous d’acheter au-dessus de ces résistances seront toujours d’actualités dans une semaine / un mois si elles n’ont pas pu être appliquées cette semaine ! CEGEDIM et la résistance des 19,35-19,4 : HI-MEDIA et la résistance des 1,89 :
Le dépassement de ces résistances nous fera passer à l’achat sur ces titres. Pour certains titres, on peut positionner des ordres APD (Achat à Palier de déclenchement). Il faut adapter la taille de son ordre au Carnet d’Ordres. Je pense notamment à un titre peu liquide comme PAREF. Il ne faut pas rentrer comme un bourrin avec un APD de 500 titres surtout s’il y a peu de vendeurs dans le CO (Carnet d’Ordres), ce n’est pas très prudent. Un ordre de 100-150 titres est largement suffisant.
L’augmentation de capital très dilutive sur VALNEVA semble dernière nous. Les nouveaux titres émis avaient logiquement mis sous pression ce titre durant de longs mois. Cette période semble révolue. J’ai l’intention d’initier une ligne au-dessus des 4,32 (résistance des 4,28
– 4,3) et de renforcer lourdement au-dessus des 4,52
Pour des trades plus agressifs, on pourra tenter :
- le dépassement des 13,95 par le titre GROUPE STERIA avec comme premier objectif les 14,5.
- le dépassement des 14,15 et surtout les 14,5 par le titre MANITOU.
La publication des résultats semestriels de LINEDATA a propulsé le titre sur ces plus hauts annuel, j’en parle ici > http://www.objectifeco.com/bourse/actions/mid-et-small-caps/bons-resultats-semestriels-de-linedata-services.html ). Le titre reste encore très décoté.
La publication des résultats a entrainé une sortie du titre de son canal haussier MT par le haut. A TCT, les cours suivent une petite tendance baissière bien qu’on note une petite accalmie avec les 2 derniers chandeliers. Je pense tenter un petit trade lors du dépassement des 21,2 … le titre se heurtera très rapidement à l’oblique baissière TCT dont le franchissement donnera un beau signal d’achat. C’est à ce moment que je renforcerai ma ligne. Si les cours venaient à chuter sous les 20,5 , il sera inutile d’insister car les cours seraient inexorablement attirés par le comblement du gap haussier avec un retour vers les 19,4. D’un point de vue fondamental, ce titre mérite amplement les 26 - 28 € à MT.
Vous avez été relativement nombreux à avoir profité du rebond estival de TOUPARGEL. La tendance CT est toujours bullish sur ce titre. Le passage de la résistance des 8 devrait provoquer une accélération haussière vers les 8,65 puis les 9,3.
Je pense renforcer le reste de ma ligne d’U10 lors du dépassement des 3,7
GROUPE FLO et la résistance des 3,5 : j’en ai parlé la semaine prochaine, cela reste toujours d’actualité !

Il va falloir s’intéresser à la nouvelle venue sur le Nasdaq ENANTA PHARMA (ENTA) avec une CB de 365 M€ et une position en cash de 98 M€. Cette biotech publiera en effet les données des essais de Phase III de l'ABT-450 pour traiter le virus de l’hépatite C, le 3 Novembre 2013. La spéculation pourrait s’emparer du titre d’ici cette date fatidique. Il sera plus prudent de sortir du titre le 2 novembre à moins d’être une tête brûlée ;)
On suivra aussi APRICUS très décoté et qui n’a même pas profité de la surperformance du secteur de la biotech.
On surveillera aussi OVASCIENCES : la FDA devrait donner un retour concernant le programme de la reproduction assistée durant la semaine du 21 octobre.

La bourse parisienne a nettement baissé cette semaine, effaçant ses gains depuis le début de l’année. Les mauvaises nouvelles se sont accumulées. On a tout d’abord assisté à la poursuite du krach sur l’or en début de semaine. Le métal jaune a en effet abandonné 16 % depuis le début de l’année ce qui est plutôt surprenant pour une valeur refuge ! Déjà en forte baisse vendredi, le métal jaune a connu lundi sa plus forte baisse depuis 30 ans. C’est le ralentissement de la croissance chinoise qui a enfoncé le clou, envoyant tous les cours des matières premières au tapis. Il est évident que les investisseurs perdent de leur patience face à ces politiques qui ont trop tardé à agir afin de réduire les dettes publiques. Cet abruti de Moscovici seul contre tous, est le seul à penser que la France fera 2 % de croissance en 2015. Il faudra prendre de véritables mesures pour retrouver de tels niveaux de croissance. Le gouvernement choisit une nouvelle fois un biais optimiste pour minimiser les besoins d’ajustement profond de sa politique économique.
De plus, l’épisode chypriote est encore présent dans les esprits des investisseurs.
Je vous invite à lire l’édito de Charles Dereeper qui résume très la psychologie du moment des investisseurs